Réintroduction du grand hamster d’Alsace : un programme de recherche scientifique est lancé !

Depuis 2017, 490 individus ont été lâchés sur des parcelles situées dans des secteurs où les populations de hamsters sont faibles. D’ici 2023, plus de 1000 individus viendront renforcer les populations existantes.

Ce programme de réintroduction du grand hamster d’Alsace s’inscrit dans le cadre des mesures compensatoires mises en œuvre par Arcos, en faveur de cette espèce protégée. Ces compensations portent également sur la mise en place de cultures favorables, comme la luzerne ou les céréales à paille, sur une superficie totale de plus de 1000 hectares. En parallèle, la construction d’un élevage de grands hamsters en semi-liberté est en cours sur plus de 1 ha à Ittenheim. Cet élevage, support de 2 thèses dirigées par le CNRS et l’université de Strasbourg, permettra d’étudier la biologie du hamster et les nouvelles pratiques culturales favorables à l’habitat et au renforcement des populations sauvages.

Nous vous proposons de découvrir dans la vidéo, les mesures environnementales et le programme de recherche scientifique lancé en partenariat avec le CNRS, en faveur du grand hamster, une espèce emblématique d’Alsace.

Avec la collaboration de : Arnaud Guillemin, responsable environnement de VINCI Autoroutes, Marion Semmer, chargée d’environnement de VINCI Construction et Julie Fleitz du CNRS de Strasbourg.