Les premières palissades sont installées sur l’un des écoponts qui enjambe l’A355 à Lampertheim

C’est à Lampertheim, sur le tracé de l’A355, que vous pouvez apercevoir les premières palissades installées sur l’un des écoponts qui enjambe l’autoroute.

Cet ouvrage de franchissement spécifique « grande faune » d’une longueur de 42 m pour une largeur de 12 m, est habillé depuis peu de palissades en bois de 2 mètres de haut. Totalement opaques, ces palissades isolent acoustiquement et visuellement le passage ; elles protègent la faune du bruit, des sources lumineuses et des vibrations provenant de la chaussée.  Installées à terme sur tous les passages supérieurs faune du COS, les hamsteroducs et les écoponts, soit au total 12 ouvrages, elles permettront d’assurer la tranquillité et la sécurité des animaux se déplaçant au-dessus de l’autoroute. Des aménagements environnementaux tels que des plantations d’arbres sont prévus aux abords de l’ouvrage et des agencements d’andains et d’espèces végétales le long des palissades. Ces dispositifs permettront de recréer un habitat naturel favorisant le brassage génétique des populations de part et d’autre de l’infrastructure.

Vue de synthèse de l’écopont à Lampertheim :